ou comment économiser + de 900 euros

Nous ne saurions que vous conseiller de vérifier une à deux fois par an selon l'utilisation que vous faites de votre vmax, le serrage du pignon d'attaque du couple conique (16bis). En effet cela vous évitera d'avoir recours à la réparation suivante. L'écrou se desserre, puis avec les accoups, la vis du pignon d'attaque casse.
Si vous entendez un bruit à la décélération, c'est qu'il y a de forts risques que cela ne soit trop tard.
Pour en avoir le coeur net, mettez votre vmax sur la bequille centrale (faites vous aider au cas où ;o)) et faites tourner la roue dans le sens de la marche. Vous repèrerez aisément d'où vient le fameux bruit.


Pour vous aider dans cette opération, reportez vous au schéma ci dessous (figure 0). Vous trouverez dans le texte des étapes de cet article les numéros des pièces en bleu

 

.
figure 0
(merci à la personne qui a réalisé ce schéma et et dont je n'ai pas trouver l'adresse email dans les microfiches de vmaxjoe
Si ça pose problème je l'enlève sans problèmes en espérant que les internautes n'aient pas eu le temps de la sauvegarder sur leur ordi :-o)

 



1° Démontage du bras :


Commencer par démonter l'amortisseur arrière gauche et la roue arrière, puis comme sur la figure 1, démonter le couple conique qu'il n'est pas nécessaire de purger mais tant qu'à faire profitez en... (4 écrous)

 


figure 1

2° Le constat :

Aprés démonte, vous observerez que la vis est cassée (figures 2 et 3 - 16bis)

figure 2

figure 3

3° Dépose du pignon d'attaque :

Aprés avoir oté la noix cannelée d'accouplement à l'arbre de transmission (14), puis le joint à lèvres (13), puis le joint torique (12), il vous faudra vous munir d'une clé à ergots de chez yamaha (ref: 09890-4050 à droite de la figure 4 - Attention cette pièce a un pas à gauche, c'est à dire que pour la dévisser il faut forcer dans le sens des aiguilles d'une montre) afin de dévisser la bague de maintien du roulement ( figure 4 - 11)..
Sortez ensuite le pignon d'attaque afin d'avoir en main la pièce (figure 5 - 16bis)
Puis sortez le roulement à billes externe du pignon d'attaque et et la câle de réglage de réglage du pignon d'attaque.

 


figure 4

figure 5

4° Resurfaçage du pignon d'attaque :

Vous aurez besoin d'un tour/fraiseur afin de procéder à cette étape ainsi qu'à la suivante le fraisage. Il y a bien un tourneur/fraiseur prés de chez vous et l'opération ne vous coutera pas grand chose.
Il s'agit de couper le bout de vis restant et ce, jusqu'à sa butée. Comme ici sur la figure 6 Ludo enlève le bout de vis cassée qui dépasse

figure 6

figure 7

5° fraisage du pignon d'attaque :

Comme sur la figure 7, préparez au pointeau l'endroit où il vous faut percer. Attention cette opération est délicate: il faut que le trou soit parfaitement centré. Puis percez comme sur la figure 8 sur une profondeur de 25 à 30 mm avec une foret de 12,5

figure 8

6° Taraudage du pignon d'attaque :

Votre pièce étant percée, munisez vous d'un taraud de 14x150 (figure 9).
Puis comme Laurent sur la figure 10, taraudez à la mano ! attention de ne pas forcer le taraud au fond

figure 9

figure 10

7° Mise en place de la vis :


(figure 11) Nous avons utilisé, faute de vis sans tête, une vis BTR. Cela vous permet de mieux serrer la vis avec du loctite.
Il suffit ensuite de décapiter proprement la vis (figure 12)

 


figure 11

 


figure 12

8° Remontage :


figure 13: pose du pignon d'attaque

figure 14 : pose du roulement.(conseil: en mettre un neuf)

figure 15 : pose de la cage intèrieur de roulement

figure 16 : pose bague de maintien (piece 11)

figure 17 : mise en place du joint à lèvres (pièce 13)

figure 18 : Et voilà ! le tour est joué.
   
Cette réparation a été effectuée sur 5 vmax différentes dont certaines depuis 5 ans et ça tient toujours. A noter que cette opération est réalisable également sur les Venture.
Il est conseillé de rajouter à l'huile de pont un additif hyper lubrifiant.
Il est également conseillé de se réferer à la revue technique constructeur pour les couples de serrage
J'espère que cela vous permettra surtout d'économiser plus de 900 euros uniquement de pièce, car quand le pignon d'attaque casse, c'est tout le couple conique qui est vendu. Toutes les pièces sont détaillées, sauf les pignons et le carter. Et bien sur c'est le pignon qui casse dans la plupart des problèmes de couple conique connu par les vmaxistes
Un grand merci à Laurent Desvignes et à Ludovic Lazareth pour la réalisation de cet article et surtout pour m'avoir réparé ma Vmax ;o))... zassurent les savoyards !

Tamax
Easyrider of Massilia

Dans les forums...

Les blogs des membres

Tamax Tweets