Montage du v-boost sur un vmax de 1991 type 2 EN


La grande particularité de la vmax est l'adoption du système v-boost qui permet, grâce à des clapets ,d'alimenter chaque cylindre par 2 carburateurs à la place d'un seul ,et ce, à partir de 6000 tr/mn. La puissance du moteur se voit ainsi augmentée. La législation Française, a obligé Yamaha à abandonner ce système pour les motos importées sur notre territoire.
Je vais décrire l'installation de ce système sur ma vmax de 1991 ,en rapellant qu'il est bien sûr interdit de l'utiliser sur routes ouvertes en France.





Description de la moto


2004_0307AO.JPG
Le montage du v-boost s'est fait sur une 1200 vmax de 1991 type 2 EN ,affichant 82 000 kms au compteur et précédemment équipée d'intercoms débouchés rendant sa conduite assez pénible en ville (important manque de souplesse en dessous de 2 500 tr/mn).
 Il est à noter que les boisseaux de carburateurs ont aussi été débridés afin d'obtenir la puissance moteur maximum.



 
Composition du v-boost

91VMX12BB9.jpg

29.jpg


Légende : 11     boitier électronique de commande du v-boost
                 02     moteur électrique des clapets
                 13    câble de commande
                 12   clapets

Les mêmes en photo:

DSCF00021.JPG
moteur électrique de commande des clapets



DSCF0003.JPG
Clapets et leur câble de commande



DSCF0005.JPG
Boitier électronique situé sous l'écope gauche

{mospagebreak title=Montage du vboost}

Montage du v-boost

Avant d'effectuer le montage ,il va falloir faire un peu de place autour du moteur en démontant:
  • les écopes gauches et droites
  • la boite à air
  • la rampe de carburateur
  • le neimann
  • la selle


Ensuite il faudra confectionner 2 pattes en acier afin de pouvoir fixer le moteur électrique du v-boost sur le côté droit de la platine supportant le boitier d'allumage électronique.2 trous filetés sont prévus à cet effet.


pattes.JPG







DSCF0001.JPG

DSCF0047.jpg

La fixation du moteur demande un peu de dextérité car il n'y a pas beaucoup de place pour mettre les mains.



DSCF0002.JPG
La pose des clapets est beaucoup plus aisée.Ne pas oublier de raccorder le câble de commande pendant que tout est bien dégagé.



DSCF0009.JPG
On peut maintenant procéder au remontage ,en laissant toutefois l'écope gauche et la selle démontée



Fabrication du t-boost

Le t-boost est un petit montage électronique qui permet aux clapets de s'ouvrir à 3000 tr/mn à la place de 6000 tr/mn.
Pour cela on va récupérer les 2 signaux d'allumage des bobines arrières. La fabrication est à la portée de tous et son coût ne devrait pas dépasser les 5 €.Le seul point important est le sens de montage des 2 diodes.

tboost1.2.gif


{mospagebreak title=Raccordement électrique}

 

Raccordement électrique du v-boost

Il faut démonter la platine en plastique supportant les boitiers électriques située sous l'écope gauche ,afin d'avoir accès à la prise blanche du combiné d'instruments.
DSCF0027.jpg


Couper ensuite la prise électrique du v-boost qui comporte 3 fils
DSCF0030.jpg


  • le fil marron est le + apres contact
  • le fil noir est le -
  • le fil gris est le signal allumage


DSCF0026.jpg
Se confectionner un faisceau avec 3 fils de 1.5 mm2




DSCF0032.jpg

Rallonger les 3 fils du v-boost avec le faisceau que l'on vient de se confectionner.Souder les fils entre eux pour un meilleur contact.



DSCF0034.jpg
isoler les soudures avec de la toile adhésive




DSCF0035.jpg
Puis reconstituer le faisceau


                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                              
DSCF0036.jpg

Brancher alors le t-boost sur le faisceau ainsi fabriqué
 : le fil noir du t-boost sur le fil jaune du faisceau
 : le fil rouge du t-boost sur le fil rouge/blanc d'une bobine arrière
 : le fil orange du v-boost sur le fil orange d'une bobine arrière
 : le fil jaune du v-boost sur le fil orange de la 2eme bobine arrière
DSCF0017.jpg
Il reste maintenant à brancher les 2 fils restants du faisceau,à savoir le noir et le rouge.Pour celà j'ai utilisé des connecteurs à perforation d'isolant.
DSCF0039.jpg

On se branchera au niveau de la prise blanche ,le fil noir sur le fil noir et le fil rouge sur le fil marron.
Voilà ,tous les raccordements électriques sont terminés et on peut maintenant mettre le contact. Si tout a été corectement branché ,à la mise du contact le v-boost fait un cycle ouverture/fermeture.
Il est maintenant temps d'essayer notre monture ainsi équipée. A bas régime ,il ne se passe rien ,on retrouve le caractère coupleux du 1200,si on ouvre doucement la progréssivité d'ouverture des clapets fait que l'on ne sent pas grand chose non plus ,on a l'impression que le moteur respire mieux passé 3000 tr/mn ,mais quand on ouvre en grand alors là ,ça décoiffe,on ressent clairement le coup de pied au cul quand on passe la barre des 3000 tr/mn ,c'est vraiment génial.............................................................................Alors gazzzzzzzzzzzz mais utilisation procrite sur routes ouvertes je le rappelle .

Article écrit et mis en forme pas chris 74
 

Dans les forums...

  • Pas de messages à afficher

Les blogs des membres

Tamax Tweets